Pour votre santé, mangez du fromage!

 

 

Du fromage ? Non merci, je fais attention en ce moment… On associe souvent le fromage à un produit gras, donc mauvais pour la santé… à tort !

 

Le fromage, pas si gras que ça ! 

Tout d’abord notre emblème culinaire national n’est pas aussi gras qu’on ne le pense ! Si les étiquettes, autrefois, indiquaient le taux de matières grasses sur produit « sec », et donc des taux pouvant atteindre plus de 50%, aujourd’hui pour coller davantage à la réalité ces taux correspondent au pourcentage sur produit fini. C’est ainsi qu’un camembert, qui pouvait indiquer 48% de matières grasses, n’en indique (à juste titre) plus que 22% ! A titre de comparaison, un steak haché contient 15% de matières grasses. Pas si éloigné finalement…

Ceci va vous étonner : le fromage limiterait la prise de poids ! Une étude qui nous vient d’outre-manche, menée sur près de 20 000 femmes pendant 9 ans, a montré que les femmes qui continuaient de consommer du fromage avaient moins de risque de prendre du poids.

 

Pas de lien prouvé entre fromage et maladies cardio-vasculaires

Une étude menée par le British Medical Journal a montré que le fromage n’est pas si mauvais que cela pour le cœur. Il pourrait même, dans certains cas, prévenir certains risques cardio-vasculaires« Paradoxalement, en cessant de consommer du beurre et du fromage, nous avons pris des risques cardio-vasculaires car les produits laitiers riches en graisses saturées sont également riches en vitamine A, en vitamine D, en calcium et en phosphore, dont notre corps a besoin pour bien fonctionner », explique le Dr Aseem Malhotra, cardiologue à l’hôpital Croydon de Londres.

Selon une étude plus ancienne, le fromage n’aurait pas d’impact négatif sur le cholestérol, favoriserait le système sanguin et permettrait même un meilleur contrôle de la pression artérielle !

 

De nombreux bienfaits

De plus, contrairement à certains aliments comme les boissons sucrées ou certaines pâtisseries industrielles, le fromage apporte une « contrepartie » nutritionnelle : riche en vitamines (A et D), en protéines, en calcium  et autres oligo-éléments comme le zinc ou le phosphore, il apporte des nutriments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

D’après une étude menée à l’université d’Oxford, le fromage contribue à lutter contre le diabète. Les personnes consommant du fromage diminuent en effet les risques de diabète de type 2 de 12%.

Enfin, notre produit laitier favori prévient les caries. En effet, son Ph élevé diminue l’acidité dans la bouche, qui favorise le développement des caries.

Amoureux de fromages, réjouissez-vous donc et ne culpabilisez pas, vous pouvez profiter pleinement de l’extraordinaire diversité fromagère de notre pays !