Le fromage source d’électricité

 

Vous avez bien lu ! Le fromage produit bel et bien de l’électricité ! Cette conversion sert même à une société toulousaine, Valbio. Découvrez, avec Tentation Fromage, comment le fromage peut fabriquer de l’électricité.

 

 

La production du Beaufort : de la pollution  à la récupération

 

Certaines fromageries utilisent la production du lait pour fabriquer le Beaufort. Dans ce processus de fabrication, on voit apparaître le petit lait (le petit liquide que l’on retrouve au-dessus des yahourts). Il n’est pas utilisé pour le fromage, mais c’est grâce à lui que l’on peut produire de l’électricité.

Or, avant les années 80, les exploitants déversaient directement leur « petit lait » en trop dans les écoulements d’eau ou le donnaient à manger aux cochons… Jusqu’au jour où on s’est rendu compte que le « petit lait » produisait énormément de méthane et polluait toutes les nappes phréatiques et les cultures par la même occasion ! Mais les chimistes agroalimentaires, en découvrant cela, ont compris qu’avec le méthane produit par le petit lait, on pouvait fabriquer de l’électricité.

 

 

fromage electricité

Comment ça marche ?

 

Tout d’abord, la matière grasse présente dans le petit lait est récupéré pour faire du beurre. De même, les protéines sont rassemblées pour faire notamment de la ricotta.

Après avoir été pasteurisé puis refroidi, le petit lait est mélangé à des bactéries. Ces bactéries vont consommer le petit lait, et produire par la même du biogaz. Le méthane, après avoir été filtré et séché, est injecté dans un moteur à « cogénération », qui fait tourner une turbine, produisant ainsi de l’électricité. La puissance de cette machine est telle qu’elle peut permettre de produire de l’électricité pour 2000 habitants !

 

Découvrez également notre offre:

Nos Box de fromages

Nos Plateaux de fromages

Nos Fromages à l'unité