Fromagerie du Fédou

Fromagerie du Fédou

 

L’histoire 

Au Causse Méjean, en Lozère, la fromagerie du Fédou est dirigée par Vincent Pratlong. Le village qui compte une dizaine de maisons survit quasi exclusivement grâce à la présence de ses 25 000 brebis. On parle d’une fromagerie qui fait vivre les familles de la commune et permet au village de rester vivant, une économie qui se met au service de la vie sociale. Vincent Pratlong a repris la fromagerie de son grand-père. Il a à coeur de faire vivre ce patrimoine et héritage familial et de rendre vivant ce que lui ont transmis ses aïeux. Là-haut, nichés à mille mètres d’altitude, les bergers y pratiquent une agriculture raisonnée et un élevage extensif. L’anecdote est que sur le Causse Méjean, les femmes ont toujours fabriqué du fromage. Chaque ferme avait sa propre recette de fabrication. 

 

Ses fromages 

Le lait est collecté sur le Causse Méjean et le causse de Sauveterre. Ce sont des fromages généreux, qui mêlent la finesse du lait de brebis aux arômes de sous bois. Ce qui donne au fromage ce goût si particulier, c’est celui de l’authenticité. Fabriqué depuis 40 ans à partir de lait cru de brebis, le Fédou est l’héritage de la maison familiale. C’est un fromage à pâte molle à croûte fleurie. D’autres spécialités ravissent les papilles des amateurs tel que la Téoulette (une création 2014 de la maison), la Bergeronnette (Pérail du Fédou au lait cru, fruit de l’histoire familiale),  la Brique du Fédou (la première innovation de 1992) le Claousou (cerclé d’épicéa, la dernière découverte de la fromagerie).